RSFS | Guide de la santé | En mouvement

En collaboration avec la Fédération provinciale des fransaskoises (FPF)
logo FPF

En collaboration avec la Fédération des ainés fransaskois (FAF)
logo FAF

Conférenciers

Conférencier principal - Dr Ryan Meili

Regarder vers l'amont : comment raviver la démocratie en mettant l'accent sur la santé

  Ryan Meili est médecin de famille à la Westside Community Clinic de Saskatoon et professeur adjoint au Collège de médecine de l'Université de la Saskatchewan, où il est chef de la division de la responsabilité sociale, directeur du programme de certificat en santé mondiale Making the Links et codirecteur du projet SHARE (Saskatchewan HIV/AIDS Research Endeavour). Son ouvrage, A Healthy Society: How a Focus on Health Can Revive Canadian Democracy, publié en 2012, s'est vendu à des milliers d'exemplaires au Canada. Le Dr Meili, qui occupe aussi le poste de vice-président de l'organisme de pression national Médecins canadiens pour le régime public, est membre fondateur de l'organisation Upstream: Institute for A Healthy Society.

Son expérience de médecin de famille dans les quartiers défavorisés de Saskatoon, au Mozambique et dans la Saskatchewan rurale a convaincu le Dr Meili que les soins de santé sont trop souvent axés sur les causes immédiates plutôt que sur les causes profondes. Plus que l'action des médecins, des infirmières et des autres fournisseurs de services de santé, ce sont des déterminants sociaux comme le revenu, la scolarité, l'emploi, le logement, l'environnement global et les soutiens sociaux – des avenues d'investissement social situées « en amont » – qui font toute la différence pour la santé. Il mise sur les témoignages de patients pour mettre en lumière l'impact des déterminants de la santé sur la personne et les changements politiques susceptibles de produire de meilleurs résultats.



Ateliers participatifs - Communautés en santé: les modèles

Joanne Perreault - Les communautés en santé et Comités de bien-être communautaire fransaskois (CBEC)

  Joanne Perreault est résidente de la Saskatchewan depuis sa naissance. Elle est agricultrice à Hoey avec son mari, est mère de 5 enfants et grand-mère de 13 petits-enfants. Elle est impliquée dans la communauté fransaskoise depuis son adolescence. Une fois adulte, elle a travaillé au sein de la Société canadienne-française de Prince Albert ensuite à l'Assemblée communautaire fransaskoise. Elle travaille à son propre compte depuis 2011 en tant que consultante et coordonnatrice de projet. Elle coordonne présentement le projet « Bien-être et vitalité communautaire » auprès de 3 communautés fransaskoises. Le projet vise la sensibilisation des gens au concept de « Communauté en santé » et, selon le désir des communautés en question, offrir un appui dans la création d'une structure telle qu'un CBEC (Comité de bien-être communautaire) ou autre mécanisme qui assurera la mise en œuvre d'une programmation contribuant à la santé physique, mentale et sociale des gens de tout âge du milieu.


Pauline Tetreault - Le modèle de Communauté en santé de Debden

  Cela fera 2 ans en juin 2014 que Pauline Tetreault aura pris sa retraite après une carrière de 34 ans en enseignement. Elle est la Députée communautaire pour la région de Debden depuis les débuts de l'ACF. Elle a toujours été impliquée et fort intéressée dans la promotion du fait français dans tous les aspects de notre communauté – que ce soit au niveau de la culture, de la santé, de l'éducation, des loisirs, de la jeunesse, des aînés, de la famille, du tourisme, de l'économique, et autres.


Danielle Raymond - Les Centres d'appui à la famille et à l'enfance (C.A.F.E.): Partenaires en promotion de la santé et du bien-être

  Directrice générale de l'Association des parents fransaskois depuis janvier 2013, Danielle Raymond est heureuse d'œuvrer dans la francophonie et pour le bien-être des familles francophones et exogames de la province. Ayant un parcours varié comme travailleuse culturelle, elle se lance depuis son arrivée en Saskatchewan en 2008, dans de nombreux projets communautaires en tant que professionnelle ainsi qu'en tant que bénévole.





Ateliers participatifs - Le développement des ressources humaines

Benjamin Leis - Les enjeux de l'offre active et l'accès aux services de santé : étudiant

  Benjamin Leis est finissant récent du doctorat en médecine au Collège de médecine à l'Université de la Saskatchewan. Benjamin et quelques collègues de sa classe ont récemment fait un projet de recherche qualitatif avec le Réseau Santé sur la langue française comme déterminant de l'accès aux soins médicaux en Saskatchewan.


Francis Kasongo - Les enjeux de l'offre active et l'accès aux services de santé : établissement de formation

  Francis Kasongo est né en République Démocratique du Congo. Il est au Canada depuis 24 ans et établi en Saskatchewan depuis 10 ans, après avoir fait ses études universitaires au Québec. Marié et père des cinq enfants, il est, depuis 2012, directeur général du Collège Mathieu. Au fil des ans, Francis Kasongo a siégé sur divers conseils d'administration, tant au niveau national que provincial, et s'est impliqué dans la communauté fransaskoise de différentes façons (comités de travail, conseils d'administration, comités école, paneliste, etc.). Il est le récipiendaire du Prix de l'immigration francophone en Saskatchewan de l'Assemblée communautaire fransaskoise (2008) et a été honoré pour son implication comme bâtisseur de l'Éducation fransaskoise par le Conseil scolaire fransaskois (2012).


Hélène Davis - Les enjeux de l'offre active et l'accès aux services de santé : professionnelle de la santé

  Hélène Davis est travailleuse sociale agréée depuis plus de vingt ans. Elle travaille présentement comme psychothérapeute pour un organisme à but non-lucratif à Saskatoon et comme chargée de cours à la faculté de travail social de l'Université de Regina. Ayant œuvré au sein de diverses agences responsables de la prestation de services de santé et de services sociaux dans divers milieux, elle a participé à l'élaboration de politiques et de programmes ainsi qu'à l'offre de services de première ligne. Elle a également œuvré pour le développement communautaire au sein de la francophonie de Terre-Neuve-et- Labrador, où elle a habité pendant 18 ans.


Germain Bukassa Kazadi - Les enjeux de l'offre active et l'accès aux services de santé : nouvel arrivant

  Germain Bukassa est né à Kolwezi, en République Démocratique du Congo. Médecin de formation, il est diplômé des facultés de médecine de l'université de Kinshasa et des universités de Paris V et Paris VII. Il est aussi détenteur de maitrise en recherche clinique et santé publique (épidémiologie) de l'université de Montréal. Fonctionnaire et professionnel de santé publique, il est depuis août 2011 gestionnaire de l'unité de surveillance et d'évaluation de la santé à la Direction Générale de la santé des premières Nations à Regina (Santé Canada).


Anne Leis - Les enjeux de l'offre active et l'accès aux services de santé : milieu de la recherche


Panels de présentation: Leadership – Les enjeux de la santé

Hubert Alimezelli - Lost in policy translation : comment les politiques contribuent aux inégalités sociales

  Hubert Tote Alimezelli est un Camerounais d'origine établi en Saskatchewan depuis plus de 14 ans. Il détient un doctorat en santé communautaire et épidemiologie. Ses intérêts de recherche sont axés sur les déterminants de la santé des minorités de langue officielle, notamment l'accès aux services de santé en français par les aînés francophones en situation minoritaire, et la contribution des politiques aux inégalités sociales et aux disparités en santé. Il fait également partie d'un groupe de recherche qui conduit présentement une étude pancanadienne sur la santé mentale des immigrants francophones hors Québec. Hubert est également pasteur d'une église luthérienne à Saskatoon. Il est marié à Dominique et ensemble ils ont deux enfants : Éva-Marie et Marcelle Anne.


Karen Leis - Les jeunes enfants et la pédiatrie sociale

  Dr. Karen Leis est une pédiatre générale qui travaille à Royal University Hospital à Saskatoon et qui participe aussi à une clinique au sein d'une école dans un quartier avec une forte population d'immigrants. Elle a obtenu son diplôme de médecine à l'Université de la Saskatchewan et un fellowship en Pédiatrie Générale Académique à l'Université d'Ottawa.


Amanda Clarke - La jeunesse et Écoles en santé

  Amanda Clarke a un Master of Health Science (MHSc) et promotion de la santé de l'Université de Toronto et un Bachelor of Health Sciences (BHSc) de l'Université de Western Ontario. Elle est la coordinatrice de projet et de développement et d'échanges de connaissances pour le programme de promotion de la santé dans les écoles, un projet financé par l'Agence de la santé publique du Canada dans le cadre de leur stratégie de l'innovation pour l'atteinte d'un poids santé. Amanda apporte son expérience personnelle et professionnelle dans les déterminants sociaux de la santé, de la mobilisation des connaissances, de la recherche communautaire et de l'analyse des politiques. Pendant son temps libre, elle aime rester occupée avec son partenaire, ses deux enfants et son chien, apprécie les voyages et la photographie, et pendant l'été, le jardinage et l'apiculture.


Judicaël Moukoumi - La santé des nouveaux arrivants

  Judicaël Moukoumi est Directeur général de JM Academic Plus Inc., une entreprise spécialisée dans le service éducatif, la recherche et l'expertise conseil en développement durable. Docteur en sciences de l'environnement de l'université Nancy 1 (France), il a 15 ans d'expérience dans la recherche ainsi que dans la gestion d'organismes sans but lucratif. Judicaël Moukoumi est auteur et co-auteur de nombreuses publications ; membre de la Saskatchewan Institute of Agrologists, il a été enseignant-chercheur à l'Université de la Saskatchewan. Son implication dans le développement de la communauté fransaskoise se traduit entre autres par : la création de la Communauté des Africains Francophones de la Saskatchewan, la mise en place la plateforme du nouvel arrivant, la mise en place de programmes d'inclusion de nouveaux arrivants au sein de la communauté fransaskoise, la charte du Village urbain de Saskatoon et la Journée d'accueil du nouvel arrivant. En 2010, Judicaël Moukoumi a supervisé la première étude des besoins en matière de santé chez les nouveaux arrivants francophones en Saskatchewan.




Ateliers participatifs - Communautés en santé : les programmes

Evelyn Gaudet - Le projet ‘'Toujours en mouvement''

Je m'appelle Evelyn Cousin-Gaudet. Je suis une personne du troisième âge. Je vis dans la région de Bellevue-Hoey. J'ai pris ma retraite il y a déjà cinq ans. J'ai travaillé pour le Service fransaskois d'éducation aux adultes et pour l'Assemblée communautaire fransaskoise de 1989 à 2009. J'ai donc été très impliquée avec les Fransaskois et les Fransaskoises...'an amazing journey'.
J'ai eu la chance d'apprendre par ma sœur Florence au sujet du programme 'Toujours en mouvement', une initiative de la Régie de santé de Saskatoon qui cible 'older adults' (c'est moins dur sur l'ouïe).
Florence m'a convaincue de suivre cette formation avec elle et je lui en suis très reconnaissante. Ce fut un apprentissage sur l'importance de vieillir en forme et en santé. Cette formation enseigne comment le faire, pourquoi le faire et elle est pour tous les gens quel que soit leur état de mobilité.



Adrienne Sawchuk - Le programme ‘'Vivre en santé avec une maladie chronique''

  Native du petit village de St-Isidore de Bellevue, Adrienne s'est découvert une passion pour le théâtre et la culture à un très jeune âge. Elle s'est toujours impliquée dans la francophonie, soit en travaillant ou en faisant du bénévolat, en passant par l'Eau vive, l'École canadienne-française, la Troupe du Jour, le Folkfest et on en oublie! Elle est heureuse d'aider à faire avancer le projet d'aide aux communautés par le programme 'Vivre en santé avec une maladie chronique'.


Claude-Jean Harel, M.A. - Alerte médicale

  Durant les prochaines années, l'industrie de la télésurveillance sera appelée à jouer un rôle croissant dans l'établissement de systèmes de soutien à la vie autonome dans les communautés vieillissantes, en complément aux resources familliales et gouvermentales. Consultant en anthropologie des affaires pour SecurTek Monitoring Solutions, Claude-Jean Harel a étudié l'anthropologie médicale à l'Université de la Saskatchewan avant de passer au journalisme et au secteur des voyages. Il a complété avec mention de distinction une Maîtrise en archéologie et patrimoine à l'Université de Leicester au Royaume-Uni.


Joanne Perreault - Animatrice de la discussion

  Voir biographie ci-dessus.








Ateliers participatifs - le développement des ressources humaines

Caroline Vézina - Solutions : les modèle de l'Île-du-Prince-Édouard et du Manitoba

  
Voir biographie ci-dessous.


Judith Charest - Animatrice de la discussion

  Judith a débuté son parcours professionnel à titre d'agente de développement et directrice générale au sein de la Fédération de la jeunesse franco-ontarienne (FESFO). De 2003 à 2007, elle a partagé la direction du projet Pédagogie culturelle du ministère de l'Éducation de l'Ontario. De 2007 à 2011, elle a occupé le poste de directrice du volet culturel et communautaire du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique. En août 2012, elle s'est jointe au Conseil des écoles fransaskoises afin de participer à la réalisation de la mission langagière, identitaire et communautaire de l'organisation. En tant que formatrice et animatrice, elle accompagne aujourd'hui des groupes et des individus dans le domaine du leadership, de l'inclusion et de l'amélioration des systèmes.




Barbara Losier - Directrice générale du Mouvement acadien pour les communautés en santé (MACS)

Découvrir l'approche des Communautés en santé

  Acadienne originaire du Nouveau-Brunswick, Barbara Losier multiplie depuis plusieurs années les expériences en développement communautaire. Au fil des ans, Barbara a travaillé en loisir municipal, en radio communautaire, ainsi qu'en promotion de la femme et de la francophonie. Depuis 1996, elle accompagne le déploiement du modèle Communautés – Écoles en santé en tant que directrice générale du Mouvement acadien des communautés en santé, le MACS-NB, un organisme voué au mieux-être en français. Le MACS-NB assure la coordination du Réseau-action communautaire de la Société Santé et mieux-être en français du N.-B., l'un des 16 réseaux de la Société Santé en français du Canada.

Barbara siège au Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick depuis sa création en 2008 et en est actuellement la vice-présidente. En 2013, elle recevait le prix Hermel J. Couturier pour sa contribution au développement des communautés et du loisir au N.-B.





Caroline Vézina - Société Santé en français (SSF)

Destination 2018 du mouvement Santé en français

  Travailleuse sociale de formation, Caroline Vézina est active dans le domaine de la santé et des services sociaux depuis 1994. Elle a d'abord œuvré en intervention sociale et en développement communautaire. Par la suite elle a été directrice du développement communautaire et bénévole chez Centraide/United Way, puis responsable des programmes cancer, soins palliatifs et maladies chroniques à l'Agence de la santé et des services sociaux de l'Outaouais. Elle est passionnée des questions d'équité en santé, c'est ainsi qu'elle a joint l'équipe de la Société Santé en français en 2010.